GlobalBPA

COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF)

Depuis le 1er janvier 2019, le CPF a changé !

Chaque actif dispose désormais d’un Compte Personnel de Formation (CPF) crédité en euros et non plus en heures :

  • – 500 € / an pour tous les salariés travaillant au moins à mi-temps (plafonné à 5 000 €)
  • – 800 € / an pour les moins qualifiés (plafonné à 8 000 €)

Vous bénéficiez toujours d’abondements complémentaires et n’oubliez pas que vos heures de CPF et de DIF acquises sont désormais converties en euros. Optez pour une formation éligible au CPF avec BPA et développez votre employabilité !

Depuis le 01/01/19, chaque actif dispose d’un Compte Personnel de Formation (CPF) crédité en euros et non plus en heures :

  • 500 € / an pour tous les salariés travaillant au moins à mi-temps (plafonné à 5 000 €)
  • 800 € / an pour les moins qualifiés (plafonné à 8 000 €)

Le titulaire du compte pourra bénéficier d’abondements (employeur, Opco, régions, Pôle emploi…). Les heures de CPF et de DIF acquises jusqu’au 31 décembre 2018 ont été converties en euros depuis le 1er janvier 2019. Une application CPF est disponible depuis le 21 novembre 2019. Grâce à cette appli, chaque actif pourra comparer la qualité des formations des organismes certifiés, le taux de réussite, la satisfaction des utilisateurs, s’inscrire et payer en ligne.

Consultez dès à présent votre compte sur le site www.moncompteactivite.gouv.fr/cpa-public

L’objectif du Compte Personnel de Formation est d’aider chacun à sécuriser son parcours professionnel en lui donnant les moyens de se former pour évoluer, pour se reconvertir dans un autre domaine, pour valider ses acquis ou pour faire reconnaître ses compétences.

Ainsi, le CPF met l’accent sur les formations qualifiantes, certifiantes ou diplômantes, avec pour objectif de développer l’employabilité de chacun.

Le CPF concerne toute personne ayant atteint l’âge minimum de 16 ans (sauf pour les apprentis de 15 ans qui bénéficient d’une dérogation) engagée dans la vie active, qu’elle soit en poste, à la recherche d’un emploi ou même accompagnée dans le cadre d’une insertion professionnelle ou d’un projet d’orientation.

  • Les formations sanctionnées par les certifications professionnelles inscrites au RNCP ou par une attestation de validation d’un de ses blocs de compétences
  • Les formations sanctionnées par une certification ou une habilitation enregistrée dans le Répertoire spécifique (qui va remplacer l’Inventaire)
  • Les actions permettant de faire valider les acquis de l’expérience (VAE)
  • Les bilans de compétences
  • Le permis B
  • Les formations à destination des repreneurs et créateurs d’entreprises

VOUS SOUHAITEZ EN SAVOIR PLUS

Aller à la barre d’outils